03/08/2010

Y a des règles immortelles...

Il en va ainsi de tous les vieux : plus ils gagnent en âge, plus ils virent à droite.

Voyez l'exemple du petit gros du MR : Louis Michel. Il est loin le temps où il prônait le libéralisme social, un libéralisme qui ne misait pas tout sur les plus riches dans l'espoir, profondément vain et stupide, que par un ruissellement magique, la richesse des uns profite aux autres.

Depuis qu'on l'a relégué "à l'Europe", Gros Louis est en phase de "vieuxconnisation" avancée.

D'ailleurs, d'après la DH, sa lecture de vacances, c'est "l'imposture écologique" de Claude Allègre. Et Gros Louis de dire qu'il apprécie ce livre, parce qu'il contredit "certains scientifiques" qui nous mettent en garde contre le réchauffement climatique.

Ce qui est drôle, c'est que les lobbys de droite, quand ils veulent battre en brèche les apôtres du réchauffement, parlent souvent de "certains scientifiques", comme si ceux-ci n'étaient pas nombreux, alors qu'il s'agit en fait de... 95 % de la communauté scientifique, les 5 % restants (qui prétendent que le réchauffement n'est pas dû à l'homme) n'étant que des olibrius des plus stupides!

Mais voilà, Gros Louis parle de "certains scientifiques" et fait la pub d'un livre sponsorisé  par "certains" groupes de pression à la solde des plus grandes industries polluantes.

Il se fait vieux, le Gros Louis, il est temps qu'il prenne sa retraite...

09:32 Écrit par aldagor vous donne le micro. | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.