27/06/2010

Y aurait moyen d'arrêter les plaisanteries!?

Franchement, franchement!
Je rappelle, à ceux qui l'ignorent qu'Aldagor ne supporte pas la Manschaft et supporte encore moins la passion qu'entretiennent certains "commentateurs" belges (dont Marc "je vote MR, mais je sais pas pourquoi" Wilmots) pour l'équipe allemande de football.
Dès qu'elle apparaît, quoi qu'elle fasse, elle est plus que merveilleuse, elle est invincible.
Or, à part le 4 0 passé à de pauvres kangourous un peu paumés (et pourtant "down under"), les Allemands ont bégayé contre les Serbes, sont passés par un trou de souris contre le Ghana et peuvent aujourd'hui ériger une statue (à moins qu'ils ne l'aient déjà payé ?) à un arbitre uruguayen qui s'est peut-être dit qu'il était préférable que l'Uruguay, son pays, affronte plus loin dans la compétition une bien pâle équipe teutonne, plutôt que des Anglais fort mal payés!
Tant que j'y suis dans la frustration, rectifions un point d'histoire : si l'équipe de France est bien et bien composée de sales gamins pourris n'ayant du respect que pour leur égo et leurs grosses voitures et méritait de quitter la compétition comme elle l'a fait (avec ridicule!), l'Italie, elle, est sortie avec les honneurs, car son seul défaut était sa vieillesse (pas facile de garder son but inviolé quand le gardien type a une hernie et que le libéro a... 37 ans, soit parfois 16 de plus que les attaquants véloces et adverses!)....
Et si l'Europe patine de manière générale, ne serait-ce pas autant dû à l'égo des joueurs qu'à celui, souvent surdimensionné, des entraineurs?
Voyez le changement extraordinaire de positionnement des joueurs effectué par l'entraîneur des USA (malheureusement, sans succès) ! Celui-là est sans doute moins payé qu'un Domenech, un Lippi ou un Capello, mais quel sens du jeu et quelle jeunesse!
Allez, on parie que l'Argentine se fait sortir par le Mexique!?

18:35 Écrit par aldagor vous donne le micro. dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

A choisir, je préfère la Mannschaft à l'équipe d'Angleterre. Je n'ai pas vu le match (pastis réceptionnel oblige), je suis satisfait du résultat, mais je ne jugerai pas la manière puisqu'elle m'est inconnue. Cela dit, tout le monde s'accorde à reconnaître l'injustice du but annulé - mais cela aurait-il eu une incidence sur la suite ? Le point d'interrogation reste gros et les supputations sont parfaitement stériles vu qu'elles resteront ce qu'elles sont : des conjectures.

Mais au final, à choisir, je préférerais une finale Argentine-Espagne, qui est dans l'ordre du possible.
C'est tout de même du foot champagne dans les deux camps, même si les styles de jeu sont assez proches (et "latins").

En revanche, je ne vois pas les Brésiliens aller au bout. Trop défensifs à mon goût - on voit bien que Dunga était un demi récupérateur...

Écrit par : Pacotille | 28/06/2010

Les commentaires sont fermés.