23/04/2010

Mais où était donc Aldagor?

Une semaine passée à New York, qui est devenue 11 jours grâce à un volcan islandais.
Voilà pourquoi vous n'aviez plus de nouvelles d'Aldagor depuis quelques jours.
Au fait, ne croyez pas les journaux : 1. il reste des milliers de gens bloqués à gauche et à droite. 2. la situation n'est pas revenue à la normale. 3. Les autorités ont, dans certains cas, géré la crise comme des amateurs (je publierai dans quelques jours un billet sur l'incompétence du Consulat belge à New York) et 4. Malgré les apparences, la crise belge N'A PAS éteint le volcan et un nuage, aussi nocif que le première, arrive en Europe.
A part ça, tout va bien chez vous?

15:23 Écrit par aldagor vous donne le micro. dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Mais pourquoi s'obstiner à courir si loin - sauf obligations professionnelles, of course - alors qu'on est si bien chez soi par ce grand soleil ?

Écrit par : Pacotille | 24/04/2010

... Je me posais la même question!

Écrit par : aldagor | 25/04/2010

Les commentaires sont fermés.