25/03/2010

Félicitations

Je critique souvent les chroniqueurs pour en saluer un lorsqu'il le faut.
Ainsi, ce matin sur la Première radio, Paul Hermant fut le premier à poser la question à mille euros dans le dossier de cet homme d'affaires qui, dans la région de Charleroi, a été plusieurs fois home-jacké avant de décider de quitter Charleroi pour se "réfugier" dans le Brabant wallon. Or, l'homme d'affaires en question avait reçu une prime à la rénovation de sa maison, qu'il devait occuper dix ans. Ayant décidé de partir, il avait été prié de rendre la prime en question.
Il entame une action en justice et est débouté par un magistrat qui motive sa décision d'une manière, il est vrai, surréaliste : il ne faut pas, dans une région pauvre, montrer sa richesse (notamment en conduisant un jaguar), au risque de se faire agresser... La motivation avancée par le magistrat est, bien sûr, ridicule, mais jusqu'ici personne n'avait, donc, posé la question à mille euros : comment se fait-il qu'un homme d'affaires, assez riche pour se payer une jaguar, ait ainsi reçu une prime pour la rénovation de son domicile, sachant que l'octroi de ce genre de primes est souvent assorti d'une condition de revenus?...
Sans doute le magistrat a-t-il à tout prix voulu récupérer ladite prime, mais bon, il aurait pu imaginer une justification moins boiteuse!

13:32 Écrit par aldagor vous donne le micro. dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Trois choses dans ton commentaire :
- je ne goûte pas souvent les envolées éthérées de Paul Herman mais pour la cause, je partage assez son développement;
- l'octroi d'une prime n'est pas nécessairement assortie d'une condition de revenu; l'exemple-type des panneaux solaires en atteste;
- à Charleroi comme ailleurs (ou ailleurs comme à Charleroi, d'ailleurs !), je te défie tout de même d'essayer de conduire un jaguar... Ou alors, tu as tout intérêt à te balader avec une armure espagnole du XVe !

Écrit par : Pacotille | 26/03/2010

Au fait, ça n'a rien à voir, mais faut que je me défoule : sont vraiment une bande de nazes (avec "Z", hein), au Soir : apparemment et je ne sais trop pour quelle raison (aucune justification, aucun message), mes posts sont systématiquement refoulés. Et selon les pseudos qui s'affichent encore, il doit y avoir eu une purge il y a 3 semaines. Je ne regrette pas d'avoir résilié mon abonnement (souscrit à un autre nom, donc en principe, ils ne doivent pas avoir fait le lien) mais purée, qu'est-ce que les médias (et la presse en particulier) virent débiles, désormais !

Écrit par : Pacotille | 27/03/2010

... C'est ce que je dis depuis des années !
Je suis un peu comme un journaliste ; j'ai toujours raison :)

Écrit par : aldagor | 27/03/2010

Les commentaires sont fermés.