16/03/2010

Bin voyons

D'accord, l'éditorialiste du soir de ce jour a raison de se plaindre des politiciens qui refusent de prendre les mesures drastiques nécessaires pour réduire la congestion urbaine et lutter contre le "tout à la voiture".
Mais n'oublions tout de même pas que son journal vit (survit) grâce à l'insertion dans ces pages de nombreuses publicités pour des... automobiles !

12:20 Écrit par aldagor vous donne le micro. dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.